mathildas

Mathilda Savitch, de Victor Lodato, éditions 10/18, 7.90€

Dotée d'une richissime imagination, Mathilda, jeune adolescente américaine, intrigante, farfelue et surtout en colère, décide de devenir méchante à la seule fin d'exister aux yeux de ses parents, anéantis par le chagrin depuis la mort de leur fille ainée Hélène.
Mathilda s'isole alors dans des peurs irraisonnées et s'invente une foultitude de scénarios sur le décès de sa soeur, morte, écrasée par un train. 
Dans une Amérique encore stigmatisée par les attentats du 11 septembre, un portrait d'adolescente piquant, touchant, pervers parfois, mais tellement émouvant.


Un roman sur la difficulté d'exister après la disparition d'un être cher, sur la complexité et la douleur de traverser l'adolescence. Oui, un livre sur la découverte de l'ambivalence du sentiment d'amitié et/ou d'amour, sur la jalousie, le doute, la peur...

On écoute la voix désarmante de Mathilda qui tour à tour crie et chuchote pour nous troubler jusqu'à la fin!

natacha S