03 mai 2011

du nouveau, de l'expo...

tout le long du joli mois de mai, la librairie à le plaisir de recevoir sur ses murs, le travail étonnant et ravageur d' Antony Maraux, artiste Bisontin de talent...
Posté par lib00 à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 décembre 2010

vieilles peaux!

Vieilles Peaux de Anna Rozen, éditions J'ai Lu, 4.20€ Dans ces trois nouvelles, il est affaire de femmes... qui tentent à leur manière de conjurer le temps, ce temps qui passent et les fannent inéluctablement.Ici le ton est résolument cynique, jubilatoire, drôlesque!  la vieille peau, n'est pas vieille, elle sent juste avec une réelle anxiété, le passage vers le monde de la vieillesse poindre le bout de son nez. La vieille peau est intelligente, élégante, souvent. la vieille peau accepte cependant cette vérité universelle et se... [Lire la suite]
Posté par lib00 à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
05 juin 2010

fausse tranquilité

antarctique, de Calire Keegan, aux éditions sabine Wespieser, 21€ 15 nouvelles absolument remarquables! 15 histoires complètement différentes d'où émergent une intensité d'une incroyable tranquilité. Des histoires de femmes, des histoires qui racontent l'amour, le désamour aussi,  des histoires dramatiques, écrites avec force sobriété, qui contrastent admirablement avec la justesse, le tranchant et parfois la complexité des situations. Claire Keegan est à mon avis, une novelliste de grand talent. Son écriture est vibrante,... [Lire la suite]
08 mars 2010

femmes américaines----------------

les amours de lola, d'Amanda Eyre Ward, éditions Buchet Chastel, 17€J'ai eu un vrai coup de cœur pour ces nouvelles.Le rêve américain prend une baffe dans ces 12 nouvelles, ou on rencontre des jeunes femmes à un moment clef de leur existence. Des nouvelles pour raconter le quotidien. Rien n'est sublimé dans ces tranches de vies. Pourtant, Amanda Eyre Ward nous conte ces moments avec beaucoup de finesse et de justesse.Les portraits de femmes, qui, d'une certaine manière nous renvoient à nos propres incertitudes...Chacunes racontent des... [Lire la suite]